jeudi 26 janvier 2012

Enrico Casarosa vise la lune

Le petit héros de La luna grandit en observant
son père et son grand-père.
Si Terraferma a été évincé, l’animation italienne sera elle représentée aux Oscars le 26 février prochain, grâce à Enrico Casarosa. Son court métrage La luna, production Pixar, a convaincu l’Academy.
  
Ce Génois d’origine vit depuis une vingtaine d’années aux États-Unis et a travaillé notamment sur l’élaboration de Ratatouille, Là-haut et L’Âge de glace. Pour le surréaliste La luna, d’une durée de 7 minutes, Enrico Casarosa s’est inspiré de son enfance, de ses racines latines et de sa Méditerranée.

Quatre autres courts métrages d’animation sont nommés aux Oscars : Dimanche de Patrick Doyon, The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore de William Joyce et Brandon Oldenburg, A Morning Stroll de Grant Orchard et  Sue Goffe, Wild Life d’Amanda Forbis et Wendy Tilby.

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire