vendredi 9 mars 2012

"Là-bas", tout est neuf et tout est sauvage

Ce n’est pas l’un des innombrables films de mafia qui rejoint les écrans italiens ce week-end. Là-bas possède une particularité de taille : il aborde l’éducation criminelle que reçoivent les immigrés africains fraîchement débarqués en Italie. Yssouf, arrivé dans la banlieue napolitaine dans l’espoir de devenir artisan, est poussé par son oncle dans le trafic de drogue. Sa lutte quotidienne pour la survie le mène inexorablement à sa perte.

Ce drame choc de Guido Lombardi a reçu à Venise le prix Luigi De Laurentiis, qui récompense le meilleur premier film.

 
   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire