dimanche 26 août 2012

Mostra de Venise 2012 : coup d’envoi mercredi

FESTIVAL - Daniele Ciprì, Francesca Comencini et Marco Bellocchio s'immiscent dans le match.


Bella addormentata de Marco Bellocchio, avec Toni Servillo,
figure parmi les favoris de la compétition à Venise.
Sur le terrain vénitien de la Mostra, l’Italie a pu placer trois joueurs. En avant-centre, Francesca Comencini qui, pour sa deuxième nomination au Lion d’or, espère bien cette fois ne pas manquer le but. Son Un giorno speciale croise les destins d'un chauffeur d’une voiture de location et d’une jeune actrice aux rêves de gloire. Tous deux sont contraints de passer la journée ensemble.

En défense, on retrouve le Sicilien Daniele Ciprì, lui aussi pour une seconde tentative.
Il est bien décidé à honorer les couleurs du cinéma italien, avec E stato il figlio. Un voyage à Palerme, sur fond de problèmes d’argent, de mafia, de famille. Et afin de mieux résister aux attaques du camp adverse, Ciprì s’est offert les services de l’acteur phare Toni Servillo (Il divo).

Mais la tâche s’annonce ardue pour ces deux cinéastes, car face à eux séviront les indomptables Brian de Palma et Terrence Malick. L’Italie a donc placé dans ses buts une valeur sûre, Marco Bellocchio. Après un Lion décroché l’an dernier pour l’ensemble de sa carrière, il est la meilleure arme de l'équipe. Et il arbore sa Bella addormentata, qui mêle argument choc (euthanasie) et casting béton  (Isabelle Huppert, Toni Servillo, Alba Rohrwacher, Maya Sansa).

En tout, ils seront 18 à se démener sur le terrain. Tandis que, de la tribune du jury, Michael Mann, Laetitia Casta, Ari Folman et Matteo Garrone se délecteront du spectacle, tout comme Francesco Rosi venu recevoir les hommages du festival.

Début du match de la 69e Mostra ce mercredi, coup de sifflet final le samedi 8 septembre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire