vendredi 14 décembre 2012

Luca Argentero diabolise le net

FESTIVAL - L'acteur/producteur a présenté Cose cattive de Simone Gandolfo au Courmayeur Noir In Festival


Qui a dit qu’un candidat de télé-réalité n’avait rien dans le ciboulot ? Depuis l’expérience Grande Fratello, le beau Luca Argentero trace sa route. Acteur de cinéma (Le Guetteur, Mange, prie, aime, Le Rêve italien) et de téléfilms, il se lance dans la production de films indépendants.

C’est sous cette dernière casquette qu’il présentait mercredi à minuit Cose cattive de Simone Gandolfo au Courmayeur Noir In Festival 2012.

Un long métrage à petit budget - 100 000 euros selon movieplayer.it - reprenant nombre de codes classique de l’horreur, autour d’un jeu pervers lancé sur Internet. Parmi les quatre participants, la jeune Ariel, interprétée par Marta Gastini (Les Borgia, Dracula 3D).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire