mardi 5 mars 2013

Coupable, Mastroianni ?

DVD/BLU-RAY – L’Assassin d’Elio Petri retrouve sa jeunesse et se dote en bonus d’une interview de Paola, épouse du cinéaste.


Marcello Mastroianni est Martelli dans L'Assassin d'Elio Petri
"Tous contre moi !" L’an dernier, les lamentations d'Alfredo Martelli vibraient à nouveau dans les salles de cinéma, dans une version restaurée de L’Assassin. Tout premier film d’Elio Petri.

Le travail de la cinémathèque de Bologne révèle la subtilité de la photographie de 1961,
l’étrange noirceur de l’acteur Marcello Mastroianni et la tension créée par les plans rapprochés. Pour prolonger le trouble, Carlotta Films édite aujourd’hui le film en DVD et Blu-ray.

En bonus, l’épouse d’Elio, Paola Petri, revient sur la création de L’Assassin et évoque notamment les problèmes avec la censure. Sexe, violence ? Juste une image peu flatteuse des forces de l’ordre. Elle cite l’accent méridional des agents ou la crainte de la concierge qu’ils "salissent les marches".

Dans une autre séquence, Jean Gili, historien du cinéma et délégué général du festival d’Annecy, s’interroge sur la notion de culpabilité. Un sentiment central dans l’œuvre, de la panique que l’innocent ressent forcément lorsqu’il est arrêté à l’immoralité de Martelli.




Pour en savoir plus À lire également : L'Assassin revient toujours sur ses pas,
Morceau choisi : La dolce vita et la fontaine de Trévi
,
Morceau choisi : rêve de meurtre conjugal dans Divorce à l’italienne