dimanche 22 septembre 2013

Gabriele Salvatores retourne en adolescence

TOURNAGE – Le cinéaste se lance dans Il ragazzo invisible, où un jeune garçon découvre son super-pouvoir.


Educazione Siberiana de Gabriele Salvatores
Educazione siberiana
Après le succès d’Educazione siberiana ("Éducation sibérienne"), il a enchaîné. Douze semaines de tournage attendent Gabriele Salvatores à Trieste, pour Il ragazzo invisible ("Le garçon invisible"). Il s’est confié à l’Ansa : "Il s’agit, encore une fois, d’une histoire d’adolescence, un vrai film fantastique dans lequel comptent plus les effets spéciaux du cœur que ceux de la technologie.
Il m’arrive toujours plus souvent de me retrouver aux prises avec des histoires sur cet âge de la vie, et l’histoire d’un garçon qui possède le super-pouvoir de l’invisibilité, mais en qui personne ne croit, m’a tout de suite fasciné. D’ailleurs, c’est vraiment pendant l’adolescence que l’on se sent totalement transparent pour les autres, ou gauche et encombrant dans le monde des adultes - dans lequel on voudrait être invisible."

Gabriele Salvatores a choisi son jeune acteur à Trieste, Ludovico Girardello. Mais ce  protagoniste inexpérimenté sera bien encadré : Valeria Golino (Respiro) se glisse dans la peau de la mère ; Fabrizio Bentivoglio (Scialla!, Souviens-toi de moi) jouera le psychologue.

La France (via Babe Films) coproduit avec Indigo Films Il ragazzo invisibile, écrit par Alessandro Fabbri (L’Heure du crime), Ludovica Rampoldi (La kryptonite nella borsa, L’Empire des Rastelli) et Stefano Sardo (Tatanka).


Pour en savoir plus
À lire également : Salvatores et Malkovich jouent aux Urkas
Morceau choisi : y’a-t-il penalty dans "Mediterraneo" ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire