lundi 11 novembre 2013

Villerupt 2013 : "Cosimo e Nicole" enflamment le palmarès

FESTIVAL – Ce week-end, les deux amoureux filmés par Francesco Amato ont reçu l’Amilcar du jury. Avant une sortie française ?


Cosimo et Nicole, avec Riccardo Scamarcio et Clara Ponsot
Qu’ils sont mignons, Cosimo et Nicole. Tous deux sexy à faire les couvertures de magazine, tous deux rebelles à faire rêver les ados. Leur rencontre remonte au G8 de Gênes : l’Italien ténébreux est venu à la rescousse de la petite Française blessée.

Leur romance perdure. Après un passage dans l’équipe d’un Auchan, ils travaillent pour un organisateur de concerts et vivent dans une bicoque au bord de la mer.
Mais le tableau idyllique s’effrite lorsqu’un travailleur sans-papier est victime sous leurs yeux d’un grave accident. Ils aident à faire disparaître les preuves.

Leur amour peine face au drame. Les ébats passionnés deviennent pâles devoirs conjugaux. Leur flamme anticonventionnelle et vagabonde vacille, pour brûler de plus belle.

Francesco Amato sait filmer les corps. Ils sont à l’épreuve. Douleur, plaisir, légèreté et peur se dégagent avec force. Quant à la pureté des sentiments de Cosimo et Nicole, elle se cogne aux violences policières, aux problèmes d’immigration, aux accidents du travail, à l’incarcération... Hommage à la beauté et à l’amour, au milieu du chaos.

Le film se veut parfois puissant, parfois sensible. Le montage alterne récit brut des personnages isolés en prison et leur fougueuse histoire. Les deux acteurs, Riccardo Scamarcio et Clara Ponsot, s’abandonnent face à la caméra, donnant de l’épaisseur à un scénario qui frôle les clichés... sans jamais y toucher. Les débuts du cinéaste (après la comédie Che ci faccio qui!), efficaces et physiques, laissent espérer de plus grandes ambitions.

Autant de qualités qui ont valu à Cosimo e Nicole de primer sur les autres œuvres en compétition lors du 36e Festival du film italien de Villerupt, ce week-end. Francesco Amato s’approprie l’Amilcar du jury 2013, face à Alì ha gli occhi azzurri de Claudio Giovannesi, L'arbitro de Paolo Zucca ou La mia classe de Daniele Gaglianone.



Pour en savoir plus
Cosimo e Nicole de Francesco Amato, sortie italienne jeudi 29 novembre 2012. Avec Riccardo Scamarcio, Clara Ponsot, Paolo Sassanelli

Palmarès du Festival du film italien de Villerupt 2013
Amilcar du jury : Cosimo e Nicole de Francesco Amato
Amilcar du jury jeune : L’arbitro de Paolo Zucca
Amilcar de la presse : Alì ha gli occhi azzuri de Claudio Giovannesi
Amilcar des exploitants : Una piccola impresa meridionale de Rocco Papaleo
Amilcar du public : Amiche da morire de Giorgia Farina
Amilcar de la ville : Paolo Virzì

À lire également : Villerupt dévoile les premiers de sa liste
Coup double pour "Sette opere di misericordia"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire