dimanche 29 décembre 2013

"Il capitale umano" : petits et grands malheurs de riches

BANDE-ANNONCE – Mi-thriller, mi-comédie, le dernier né de Paolo Virzì débarque dans les salles des deux côtés des Alpes.


Le capital humain ("Il capitale umano") de Paolo Virzì« Vous aviez parié sur l’effondrement de ce pays et vous avez gagné ! » Valeria Bruni Tedeschi conclut ainsi la bande-annonce de Il capitale umano ("Le capital humain").

Sur  une route de Lombardie, un cycliste est renversé par une voiture. L’accident va changer les vies de deux familles, celles du financier Giovanni Bernaschi et de l’agent immobilier Dino Ossola, au bord de la faillite.
Paolo Virzì adapte à l’écran un thriller de Stephen Amidon. Le cinéaste voulait, après s’être intéressé aux précaires (Tutta la vita davanti, Chaque jour que Dieu fait), se tourner vers les riches. Selon lui, le film est « un puzzle, qui nous amène à enquêter, comme la police sur l’homicide, sur ce qu’il y a derrière ces personnages, leur façon d’agir, leurs motivations, leur malheur ». On ne doute pas de sa capacité à caser de l’humour entre les lignes.

A l’affiche, outre Valeria Bruni Tedeschi, on compte aussi Luigi Lo Cascio, Valeria Golino et Fabrizio Bentivoglio. Le film s’octroiera une sortie française un mois seulement après son arrivée dans les salles italiennes... Virzì, une valeur sûre ?



Il capitale umano de Paolo Virzì, sortie italienne jeudi 9 janvier 2014, sortie française en 2014. Avec Valeria Golino, Valeria Bruni Tedeschi, Luigi Lo Cascio, Fabrizio Bentivoglio, Fabrizio Gifuni

À lire également : Le directeur Paolo Virzì impose son style à Turin
Chaque jour que Dieu fait : un Virzì stérile
Paolo Virzì, le cinéaste qui aimait les précaires

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire