mercredi 16 avril 2014

"The Best Offer", l’art des faux-semblants

SORTIE FRANÇAISE – Giuseppe Tornatore a tourné en anglais avec Geoffrey Rush. Après un succès dans les salles italiennes et six David di Donatello 2013, le film sort dans l’Hexagone.


The Best Offer (La migliore offerta) de Giuseppe Tornatore
On ne lui enlèvera pas : Giuseppe Tornatore a l’élégance des grands. Avec distinction, il avait déjà honoré sa passion pour la musique dans La Légende du pianiste sur l’océan, après celle pour les films dans Nuovo cinema paradiso… C’est maintenant à la peinture qu’il déclare son amour, dans un film en anglais, tourné notamment à Vienne, The Best Offer (La migliore offerta).

Comme son personnage Virgil, commissaire-priseur, il prend des gants pour aborder le milieu des enchères et de l’expertise d’œuvres. Une jeune femme mystérieuse (pourtant nommée Claire), cherche à obtenir une estimation des biens de ses parents, mais elle refuse de se montrer… Des liens se tissent entre l'héritière et notre protagoniste, tous deux êtres solitaires. Solitaires ? Comme en art, il s’agit de démêler le vrai du faux.

Néanmoins, "il y a une touche d’authenticité dans toutes les contrefaçons", assure Claire. La trame se dessine habilement au long du film, dans une atmosphère étrange et lourde. Le tableau se fissure lentement, tandis que Virgil (un brillant Geoffrey Rush) croit rassembler les pièces d’un automate. The Best Offer ne manque pas de minutie, ni d'attrait.

C’est plutôt la ferveur, qui lui fait défaut. Giuseppe Tornatore aime tout en retenue. Dans sa réalisation comme dans le scénario, les apparences trompeuses empêchent un relâchement émotionnel, esthétique. On l’aura connu plus expressif, vif, touchant…



The Best Offer (La migliore offerta) de Giuseppe Tornatore, sortie française mercredi 16 avril 2014. Avec Geoffrey Rush, Jim Sturgess, Sylvia Hoeks

À lire également : David di Donatello 2013 : "Meilleure offre", meilleur film
Tornatore ouvre les enchères
Giuseppe Tornatore maintient le mystère

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire