jeudi 31 juillet 2014

"Palerme", impasse à la sicilienne

SORTIE FRANÇAISE – Femme de théâtre, Emma Dante se met au cinéma dans un méli-mélo tendu et puissant.


Emma Dante dans Palerme (Via Castellana Bandiera)
Leurs regards fixes affichent la détermination du désespoir, à la manière d’un western. Samira est âgée et, depuis le décès de sa fille, elle se rend utile à son gendre, sans pour autant recevoir l’affection des siens. Rosa, la quarantaine, originaire de Palerme, déteste revenir dans cette ville et vit une grave crise avec sa compagne.

Leurs deux voitures se font face dans une petite rue baignée d’un soleil étouffant, via Castellana Bandiera. Ni l’une, ni l’autre, ne veut reculer. Abdiquer pour laisser passer l’adversaire, cette inconnue, serait un renoncement ultime. À travers leur entêtement, c’est la vie qu’elles défient.

Clara, l’amie et la passagère de Rosa, veut, elle, faire preuve de plus de souplesse. Quant aux membres de la famille de Samira, ils profitent de l’occasion pour lancer des paris avec le voisinage.
Cédera, cédera pas ? Ce face à face implique l’histoire d’un quartier, d’un amour, d’un parcours d’immigrée… et grouille de métaphores, parfois jusqu’au trop plein. Qu'importe.

Dans son côté extraverti, on ressent tout l’univers théâtral de l’actrice et réalisatrice Emma Dante. Mais elle brille dans la mise en scène cinématographique. La richesse du scénario s’allie à la force des images, en formant une œuvre complète sur les impasses de l’existence. Ou comment l’opiniâtreté peut mener à un triomphe sans gloire.




Pour en savoir plus
Palerme (Via Castellana Bandiera) d’Emma Dante, sortie française mercredi 2 juillet 2014. Avec Emma Dante, Alba Rohrwacher, Elena Cotta

À lire également : 70e Mostra : enfin un palmarès italien !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire