mardi 25 novembre 2014

"L’Incomprise", dans la solitude de l'enfance

SORTIE FRANÇAISE – Asia Argento revient à la réalisation. Et ça lui réussit : elle a présenté le film à Cannes, dans la section Un certain regard, avant son arrivée en salle cette semaine.


L'Incomprise (Incompresa) d'Asia Argento
Autobiographique, mais pas totalement. Le prénom change donc à une lettre près : L’Incomprise (Incompresa) raconte les déboires de la petite Aria, 9 ans en 1984, tiraillé entre des parents séparés et artistes, des premiers amours malheureux, une amitié compliquée.

Pas de doute, il s’agit bien d’Asia Argento. Elle poursuit son incursion dans le domaine de la réalisation et raconte ses années difficiles.
Le film, découvert à Cannes en mai dernier dans la section Un certain regard, s’inspire de L’incompris de Luigi Comencini et des 400 coups de François Truffaut. Ou le douloureux sentiment de solitude dans l’enfance.

Avec quelques années de plus, on retrouve à l’écran la petit Giulia Salerno, qu’on connaissait en blondinette futée dans Tutta la vita davanti. Et Charlotte Gainsbourg a appris spécialement l’italien, afin de se glisser dans le rôle de la mère.

Après une décevante sortie en Italie en juin (42 000 euros au box-office), c’est au marché français que s’attaque L’Incomprise, à découvrir dans les salles cette semaine.



Pour en savoir plus
L’Incomprise (Incompresa) d’Asia Argento, sortie française mercredi 26 novembre 2014. Avec Giulia Salerno, Charlotte Gainsbourg, Gabriel Garko

À lire également : Cannes 2014 : Alice Rohrwacher parmi les plus grands

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire