vendredi 25 septembre 2015

"Noi e la Giulia" : la revanche des ratés

FESTIVAL / ANNECY CINÉMA ITALIEN 2015 – Dans le cadre de la fenêtre ouverte sur la Basilicate, la comédie d’Edoardo Leo (sortie en Italie en février dernier) a valu au public français quelques beaux fous rires.


Noi e la Giulia d'Edoardo Leo
L’un divorce et a mené à la faillite l’entreprise familiale. L’autre hait passer ses journées à vendre des voitures et à subir les réclamations des clients. Le troisième, enfin, fait figure de mauvais présentateur de téléshopping, aux dettes multiples. Le tableau est dressé.

Ensemble, nos compères quadragénaires vont investir dans une ville bâtisse perdue dans la campagne lucane, afin de la transformer en chambres d’hôtes.
Un nouveau départ qui se voudrait plein d’espoir, mais leur touchante maladresse et, bien vite, la terrible Camorra, viennent enrayer la machine.

En un tour de main, le trio se retrouve avec des hommes enfermés dans la cave, une voiture (la fameuse Giulia ) enterrée dans le jardin, une femme de ménage-cuisinière enceinte jusqu’aux yeux et de la musique qui sort du sol.

Nos ratés, qui au final ne s’en sortent pas si mal, veulent passer un message : toujours rester fidèle à ses idéaux, qu’ils soient politiques, professionnels ou sociaux.

Parfois un peu mièvre. On voit arriver l’histoire d’amour avec ses gros sabots, certains dialogues débordent de bons sentiments convenus et on a déjà entendu bon nombre de fois le discours sur la poursuite des rêves. Mais on pardonne à Noi e la Giulia. Car avant tout, quelle imagination dans le scénario ! De déconvenues en rebondissements saugrenus, la toile se tisse avec brio.

En héritier des bandes de copains mal dégourdis de la classique comédie italienne, le réalisateur-acteur Edoardo Leo dépasse les attentes et offre une franche rigolade.




Noi e la Giulia d’Edoardo Leo, présenté lors d’Annecy Cinéma Italien jeudi 24 septembre 2015. Avec Luca Argentero, Edoardo Leo, Claudio Amendola, Anna Foglietta, Stefano Fresi, etc.
Ruban d’argent 2015 de la meilleure comédie
et David di Donatello des jeunes 2015.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire