samedi 28 novembre 2015

"Ritorno a Spoon River", sur le long fleuve de la vie

TORINO FILM FESTIVAL – Poésie littéraire et visuelle se mêlent, au cœur d’un tableau tout aussi troublant qu’original. Une réussite exemplaire des documentaristes Francesco Conversano et Nene Grignaffini.


"Ritorno a Spoon River" au Torino Film Festival
"Où sont Elmer, Herman, Bert, Tom et Charley […] ? Tous, tous, dorment sur la colline." En 1915, dans l’Illinois, le poète Edgar Lee Masters conte la vie d’une petite ville imaginaire au bord de la Spoon River.

Ses personnages s’expriment d’outre-tombe et reviennent sur le fil de leur existence.

Quel sublime concept, imaginé alors par les réalisateurs Francesco Conversano et Nene Grignaffini ! Ils partent à la rencontre des habitants d’aujourd’hui, dans la même région, et leur demandent de lire l’un des textes du recueil. Les confessions posthumes résonnent étrangement avec la vie actuelle des orateurs. Puis, l’expérience se termine  chaque fois sur une question très intime : "Que souhaiteriez-vous inscrire sur votre pierre tombale ?"

"Elle reviendra", répond une productrice télé.

Loin de tomber dans la morbidité, Ritorno a Spoon River décrit avec ironie les rapports humains, à travers le temps. Amour, haine et ambition demeurent identiques dans la ville imaginaire du début du XXe siècle et au cœur de l’Amérique contemporaine. Le film ouvre une réflexion sur le sens que l’on souhaite donner à sa vie et sur notre attachement à nos racines. Le tout illuminé par des images tout aussi poétiques que les vers d’Edgar Lee Masters, dans un noir et blanc envoûtant.


Ritorno a Spoon River de Francesco Conversano et Nene Grignaffini. Tiré du livre Anthologie de Spoon River d’Edgar Lee Masters et présenté hors compétition lors du Torino Film Festival 2015.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire